L'alcool isole du monde et des autres mais pour s'en sortir, mieux vaut ne pas rester seul.

Après le sevrage physique, la dépendance psychologique reste et c'est la plus difficile à maîtriser. Vous pouvez bien évidemment faire une thérapie avec un psychanalyste ou un psychologue pour essayer de résoudre un problème de fond qui vous a poussé à boire, mais pour ne pas retomber dans les travers de l'alcool, adressez-vous à des personnes qui connaissent le problème.

Comme je le dis souvent, il n'y qu'un alcoolique qui peut comprendre un autre alcoolique. Il ne vous jugera pas car il est passé par là et connaît le problème.

Pour ma part, j'ai fréquenté les alcooliques anonymes pour apprendre à vivre sans alcool. Ils m'ont donné de bonnes astuces afin d'éviter toutes les embûches que la société met sur notre chemin.

N'hésitez pas à fréquenter un mouvement d'anciens buveurs, en voici les principaux:

Les Alcooliques Anonymes:
www.alcooliques-anonymes.fr/
0820 32 68 83

Vie Libre:
www.vielibre.org/
01 47 39 40 80

Croix Bleue:
www.croixbleue.fr/
01 42 28 37 37

Alcool Assistance:
www.alcoolassistance.net/