La période des fêtes est difficile pour les alcooliques. Surtout pour ceux qui veulent rester abstinent, pour les autres c'est au contraire un bon prétexte pour boire encore plus sans se sentir différent.

Je pense que c'est surtout difficile à cause du matraquage médiatique et de la société de consommation. De partout on est harcelé pour consommer et les incitations à boire sont nombreuses. C'est d'autant plus usant que cette période commence chaque année de plus en plus tôt car c'est bien connu, pour être le meilleur sur le marché, il faut être parmi les premiers...

Mais bon, tout au long de l'année on peut trouver l'occasion de faire une fête: il y aura Pâques, les anniversaires, les foire aux vins, la saint Lucien ou saint Glinglin.

Il faut bien se mettre en tête que ce n'est pas une obligation de boire pendant cette période.
Apprendre à dire non n'est pas chose facile mais c'est possible.
Ensuite, évitez les personnes qui vous pousseront à boire même si c'est de la famille.
Sélectionnez les boissons non alcoolisées que vous préférez et pourquoi ne pas s'amuser à inventer un cocktail sans alcool. Même si on ne boit pas d'alcool, on a le droit à un apéro sympa et non pas un vieux jus de fruit frelaté dans un verre en plastique. Faites-vous plaisir et le plaisir n'est pas forcément synonyme d'alcool.
Ne vous cachez pas, annoncez la couleur à vos convives. Sans forcément vous justifier dites que vous voulez faire une soirée sans alcool. Si les personnes vous apprécient, elles ne vous jugeront pas. Si ce n'est le cas, que faites-vous là??

Bref, préparez-vous, mais souvenez vous qu'aucune situation ni aucune personne ne vaut la peine de prendre un verre.